Meilleur Newsgroup de l'année 2019 :

Usenet Server

14 jours garantie ou remboursé

Test Site

Le guide pratique pour utiliser DAMN NFO Viewer sur Usenet

Le réseau Usenet bénéficie d’une popularité croissante pour télécharger des fichiers et pour s’exprimer dans un anonymat optimal.

Usenet est différent d’internet puisqu’il utilise le même protocole, mais surtout qu’une grande partie d’Usenet se fait via des fournisseurs qui sont payants.

Cet accès payant n’a pas empêché les internautes qui peuvent avoir des vitesses de téléchargement très rapides et des millions de fichiers disponibles.

Et dans ce réseau Usenet, le fichier NFO en l’un des pilliers et on vous propose donc un guide pour utiliser le logiciel DAMN NFO Viewer.

Les bases d’un téléchargement sur Usenet

Si vous avez l’habitude de télécharger sur les sites de Torrent, le réseau Usenet sera très différent.

Il faut 3 composants pour bien télécharger qui sont un logiciel propre à Usenet, un abonnement chez un fournisseur et le logiciel DAMN NFO Viewer pour lire les fichiers NFO.

Pour le logiciel, nous vous recommandons GrabIt qui est gratuit et qui fonctionne parfaitement sous Windows.

Pour le fournisseur, il existe de nombreux services disponibles avec des prix allant de 6 à 17 dollars par mois selon les options qu’ils proposent.

Par exemple, un fournisseur comme Giganews propose des Packs incluant des abonnements à Usenet, mais également une connexion VPN.

Toutefois, ce type de package n’est pas intéressant, car il vaut mieux acheter un VPN séparément chez une entreprise comme Usenet Server.

Une fois que vous avez votre logiciel et l’accès à votre fournisseur, celui-ci va vous proposer ce qu’on appelle des Newsgroups où vous allez trouver tous vos fichiers.

À la base, Usenet était un service de discussion par texte à la manière des forums que vous trouvez sur le web. Mais ce qui nous intéresse est les Newsgroups binaires qui contiennent les fichiers.

Chaque Newsgroups sera spécialisé dans un groupe de fichiers tels que les films, les jeux ou les logiciels. En général, votre fournisseur d’Usenet vous inscrira automatiquement aux meilleurs Newsgroups binaires. Mais vous pouvez également trouver des fichiers Usenet avec un moteur de recherche comme Binsearch.

Une fois que vous avez trouvé le fichier, vous remarquerez rapidement que le fichier est séparé en plusieurs parties. C’est l’une des caractéristiques d’Usenet qui ne propose jamais le fichier en intégralité.

Et il y a plusieurs raisons. D’une part, les posteurs (les personnes qui publient les fichiers sur Usenet) utilisent souvent plusieurs Newsgroups pour publier leurs contenus.

De plus, le fait de séparer le fichier en plusieurs parties permet de le télécharger de plusieurs endroits en même temps. Et étant donné que vous avez un accès payant à Usenet, alors le téléchargement sera très rapide.

Mais ce qui fait la puissance d’Usenet est que cette séparation des fichiers permet de se protéger contre le blocage et la censure.

Étant donné que le fichier est répliqué sur plusieurs Newsgroups, alors les ayants-droits et les gouvernements ne pourront jamais supprimer tous les fichiers disponibles.

Mais si la répartition des fichiers est intéressante, leur recherche est un vrai cauchemar et c’est là que le fichier NFO entre en scène.

Le fichier NFO sur Usenet

Dans sa définition la plus simple, un fichier NFO contient les informations d’un fichier. Si vous téléchargez un jeu vidéo sur Usenet, alors le fichier NFO contient le titre du jeu, le genre, la plateforme et les instructions pour installer le crack ou autre.

On pourrait penser que ce fichier n’a pas beaucoup de valeur et on peut le comparer aux fichiers README qu’on trouve sur le web.

Mais étant donné que les Newsgroups sont très chaotiques, les fichiers NFO sont la clé pour trouver rapidement le contenu qu’on cherche.

Sans les fichiers NFO, on devrait se baser uniquement sur le titre et les informations fournies par l’auteur et ce n’est pas toujours la meilleure solution.

Et un fichier qui ne possède pas les bonnes informations risque de ne jamais apparaitre dans les Newsgroups. Pour créer le fichier NFO, les posteurs utilisent souvent le format ASCII ou ANSI et le logiciel DAMN NFO Viewer permet de lire ce type de fichier.

Au fil des années, ces fichiers NFO sont devenus une identité à part entière et on peut trouver de véritables oeuvres d’art qui sont créées uniquement en ASCII.

Vous pouvez évidemment lire un fichier NFO avec un éditeur basique comme le Bloc-Note de Windows ou Notepad++, mais vous passerez à côté du potentiel de ces fichiers.

Les caractéristiques du logiciel DAMN NFO Viewer

DAMN NFO Viewer est disponible sur le site https://infekt.ws. On vous recommande de télécharger l’une des versions portables (en 32 ou 64 Bits), car la version par installation ne fonctionne pas correctement sous Windows 7 et supérieur.

La version Portable est simplement une archive qui contient tout le logiciel et l’avantage est que vous pouvez la mettre sur une clé USB pour l’utiliser sur une autre machine.

Quand vous lancez le logiciel, vous verrez que l’interface est très simple et que c’est juste un éditeur de texte comme un autre.

Mais la principale différence est que DAMN NFO Viewer supporte l’affichage par rendu (Rendering) qu’on trouve sur sa barre.

De gauche à droite, vous avez le mode Rendu, Classique et Texte. En général, gardez toujours le mode Rendu par défaut. On a mentionné que les fichiers NFO sont également pour leurs auteurs de montrer leurs talents artistiques.

Par exemple, les groupes de pirate vont souvent mettre leur logo ou des motifs qui illustrent le groupe et DAMN NFO Viewer permet de les visionner en intégralité.

En fait, l’art au format ASCII et ANSI sont devenus une discipline à part entière avec des sites spécialisés qui proposent uniquement des fichiers ASCII décoratifs. Et si vous voulez en profiter, alors il faudra utiliser DAMN NFO Viewer.

Si on ouvre un fichier NFO, alors vous pouvez avoir ce type de résultat :

Avec un simple éditeur de texte, vous ne verrez pas toute la richesse du fichier NFO. Mais les fichiers NFO et le logiciel permettent surtout d’exploiter les données des fichiers Usenet. Voici une liste des principales caractéristiques de DAMN NFO Viewer.

  •  Le logiciel supporte tous les types de fichier NFO incluant la norme Unicode et CP 437
  • Il corrige automatiquement l’encodage du fichier s’il est correct. De nombreux fichiers utilisent un mauvais encodage ce qui provoque des erreurs d’affichage. DAMN NFO Viewer corrige les erreurs quand il ouvre le fichier.
  • Vous pouvez personnaliser entièrement DAMN NFO Viewer. Vous pouvez changer le texte, l’arrière-plan et les blocs décoratifs.
  • Le logiciel permet de cliquer automatiquement sur les liens HTTP. C’est une caractéristique qu’on ne trouve pas d’autres éditeurs et c’est très utile pour avoir des informations supplémentaires.
  • 3 Modes d’affichages avec le Rendering, le Classique et le texte.
  • DAMN NFO Viewer supporte l’ANSI Art qui permet d’ajouter jusqu’à 16 couleurs dans le fichier.
  • Il supporte l’antialiasing qui permet d’avoir des images plus nettes.
  • Vous pouvez zoomer dans le fichier
  • Vous pouvez exporter votre fichier NFO en image PNG, PDF, fichier texte ou HTML. Idéal si vous voulez partager un superbe fichier NFO pour les personnes qui n’ont pas DAMN NFO Viewer ou qu’ils n’utilisent pas Usenet. 
  • Le logiciel possède un rafraichissement automatique et il peut fonctionner comme un explorateur de fichiers.
  • Libre et Open Source
  • Il est disponible en version de ligne de commande.

On le voit, DAMN NFO Viewer ne paye pas de mine à première vue, mais il a beaucoup de fonctionnalités sous le capot.

Quand vous cherchez des fichiers Usenet, assurez-vous que le posteur ait inclus un bon fichier NFO. Ce dernier peut être également indexé par des moteurs de recherche comme Binsearch ou des sites web.

Est-ce qu’on court un danger sur Usenet ?

Quand on parle de téléchargement d’Usenet, on dit souvent que c’est le réseau anonyme par excellence. En effet, quand vous achetez un abonnement chez un fournisseur d’accès Usenet, alors celui-ci utilise une connexion en SSL pour se connecter au réseau.

En apparence, cela protège votre connexion, mais votre adresse est toujours celle de votre FAI. Et quand on voit qu’aujourd’hui, les ayants-droits sont obsédés pour pourchasser les pirates dans chaque recoin du web, on peut dire que les utilisateurs d’Usenet ne sont pas à l’abri à moins qu’ils utilisent un VPN comme celui de Newshosting ou Eweka.

L’avantage du VPN est qu’il vous permet d’utiliser des milliers d’adresses IP dans de nombreux pays. Donc, même si on vous identifie sur Usenet, alors les ayants-droits auront uniquement l’IP du VPN ce qui ne lui servira à rien.

Si vous utilisez Hidemyass, alors payez votre abonnement par Bitcoin pour être totalement anonymes et n’oubliez pas d’utiliser une adresse mail secondaire ou jetable. C’est ensuite seulement que vous pourrez dire que vous êtes totalement anonyme sur Usenet.

Share This