Meilleur Newsgroup de l'année 2019 :

Usenet Server

14 jours garantie ou remboursé

Test Site

Niouzefire : présentation et tutoriel du newsreader français

Bien que novice dans le monde d’usenet vous savez certainement que vous avez besoin d’un newsreader pour profiter des incroyables possibilités du réseau. Mais quel newsreader que l’on appelle encore grabber choisir ? Diverses options s’offrent en effet à vous, gratuite ou payante. Aujourd’hui nous allons donc vous présenter l’une d’entre elles : Niouzefire !

Niouzefire, mais c’est quoi au juste ?

Comme nous venons de vous le dire, Niouzefire est donc un neswreader / grabber comme il en existe d’autres. Autrement un logiciel indispensable pour récupérer des articles sur le réseau usenet. C’est en quelque sorte l’équivalent d’un client torrent qui lui permet de télécharger des torrents via le protocole P2P.

Pour décrire simplement ce qu’est Niouzefire, on peut donc dire que c’est un grabber qui est à la fois, gratuit, simple, efficace et qui plus est français. Mais pas chauvin pour un sous, une version en anglais, espagnol et allemande est également disponible.

On peut rajouter que ce newsreader est vraiment parfait pour tous ceux qui se lancent dans les newsgroups. Son interface est en effet des plus soignées, lisible, avec de gros boutons bien pratiques. Bref, c’est un logiciel qui se prend donc en main vraiment facilement.

Comment fonctionne Niouzefire ?

Comme nous venons tout juste de vous l’expliquer, Niouzefire est vraiment facile à utiliser. C’est ce qui en fait d’ailleurs une de ses forces. Alors bien évidemment au préalable vous devez avoir souscrit à une offre chez un provider ou fournisseur d’accès à Usenet tel que Usenet Server,Newshosting et Eweka. C’est grâce à cet abonnement que vous pourrez accéder à Usenet.

Vous aurez aussi besoin d’un afin de trouver le nom de vos fichiers grâce à un indexeur par exemple et pouvoir ainsi les télécharger en utilisant Niouzefire.

Donc dans un premier temps vous installez le logiciel. Vous n’avez qu’à suivre les différentes étapes de l’assistant d’installation, c’est simple, quelques minutes suffisent.

C’est fait, voilà ce qui devrait donc apparaître. Nous vous avons indiqué les principales caractéristiques, options et autres configurations dont nous allons désormais vous parler.

Image 1

Ensuite vous devez configurer Niouzefire.

Vous allez ainsi « modifier la configuration du nouveau serveur ». Vous allez entrer l’adresse du serveur, le port et le nombre de connexions. Alors surtout pas d’affolement, toutes ces informations c’est votre fournisseur d’accès usenet (FAU) tel que Usenet Server, Newshosting et Eweka qui vous les fournies. Pour bénéficier d’une connexion cryptée SSL vous aurez un port 563. Afin de vous authentifier sur le serveur (de votre FAU) vous devrez entrer votre login et mot de passe (là encore fournis par votre FAU). Enfin vous pouvez choisir un surnom pour le serveur.

Vous allez ensuite déterminer vos préférences. Et pour le coup c’est donc suivant les goûts de chacun. Vous pourrez notamment choisir l’endroit ou seront stockés les futurs fichiers extraits, les caches, si vous souhaitez créer un répertoire, etc.

À ces quelques réglages, simples mais nécessaires, Niouzefire a l’avantage d’offrir de nombreuses options que chaque utilisateur peut donc régler à sa guise. Par exemple la quantité de bande passante attribuée, l’arrêt du PC à la fin des téléchargements, la mise en attente, le contrôle à distance, etc.

Enfin, une fois toutes préférences enregistrées, vous n’aurez plus qu’à faire un copier / coller du nom du fichier que vous souhaitez extraire. Et comme vous pourrez alors le constater, le téléchargement va très vite !

Les avantages et autre caractéristiques de Niouzefire

Alors on vous l’a déjà dit mais ça vaut le coup de le répéter Niouzefire est un logiciel super simple à utiliser. Un newsreader en français et c’est vraiment bien de le souligner car ça ne court pas les rues…

C’est encore un newsreader qui prend en charge automatiquement les fichiers NZB grâce à une interface de recherche et de téléchargement basée sur BinSearch, NzbIndex et Nzb.ccle. Le grabber prend aussi en charge les fichiers PAR et PAR 2 ainsi que les formats .rar. Les réparations automatiques sont d’ailleurs plus rapides que sur Quickpar par exemple, les ressources de la machine étant mieux exploitées avec Niouzefire. De nombreux autres fichiers sont pris en charges : extraction des fichiers splittés de type XtremSplit 1.1 et 1.2, EasySplit, HJSplit, FileSplitter 4.5a, Splitter 4.0, MaxSplitter 1.53, EasyFileCut, Cutkiller, Yoyocut v2.50 et tout format ‘.001’ générique.

C’est aussi un téléchargement multiserveur avec la possibilité de définir des serveurs primaires et secondaires.

Constamment actualisé le grabber supporte nativement les adresses IPv6, un « readers » de news devrait également être prochainement intégré afin de compléter la prévisualisation déjà intégrée.

Vous bénéficierez encore d’un navigateur web et navigateur nzb, d’un lecteur de flux RSS, un support des protocoles yEnc, Mime, uuEncode.

Et tout ce beau monde fonctionne sous Windows, Mac et Ubuntu donc vraiment pas de quoi s’ennuyer. Forcément les débutants peuvent être un peu effrayés à lire tous ces termes un peu incompréhensibles. Ne vous inquiétez surtout, cette présentation avait aussi vocation à démontrer au plus farouche utilisateur que Niouzefire était également adapté à leur pratique. Il y en a vraiment pour tous les goûts.

Conclusion

Vous connaissez désormais l’essentiel à savoir sur Niouzefire. À savoir que c’est un logiciel gratuit, simple à utiliser et pourtant très efficace. Donc une très bonne option aussi bien pour les débutants que pour les utilisateurs confirmés. Par conséquent grâce aux différentes informations fournies ici, vous devriez pouvoir prendre en main ce grabber sans problème . Et si vous avez encore quelques doutes quant aux termes que nous avons utilisés ici, surtout n’hésitez pas à consulter notre glossaire, il est là pour ça !

Share This