Meilleur Newsgroup de l'année 2019 :

Usenet Server

14 jours garantie ou remboursé

Test Site

Sickchill, présentation et tutoriel d’un outil très utile

Utilisateur débutant ou confirmé, Sickchill est à notre avis un outil que vous devriez installer sur votre machine pour profiter plus encore de usenet voire de Bittorrent. En effet ce software devrait considérablement vous simplifier la vie si vous êtes adeptes des séries et des animés. Pourquoi ? Nous vous l’expliquons tout de suite. Mais si avant de commencer vous souhaitez vous familiariser de nouveau avec quelques termes techniques, consultez notre glossaire.

Sickchill, mais c’est quoi au juste ?

Sickchill peut être défini simplement. C’est un outil qui va automatiser vos téléchargements de séries et animés sur usenet et/ou sur bittorrent. Concrètement qu’est-ce que ça veut dire ? Que Sickchill va prendre en charge le téléchargement de tous les épisodes d’une série (ou plusieurs) en fonction des paramètres que vous aurez au préalable définis. Autrement dit si vous souhaitez par exemple regarder la série Game of thrones, 8 saisons avec un total de 73 épisodes, c’est long de sélectionner le tout manuellement, n’est-ce pas ? C’est pour ça que Sickchill a été mis au point. Pour chercher, trouver, sélectionner, télécharger, classer, renommer, ordonner tous les épisodes d’une série. De manière automatique donc et en fonction de vos critères comme par exemple en VO avec des sous-titres en français, en qualité HD, etc.

Plutôt sympa ! Surtout que Sickchill est actuellement le meilleur outil du genre. En effet, c’est un forks de Sickbeard dont le développement a finalement été mis en pause depuis 2016. Il existe d’ailleurs un autre forks, Sickrage mais ce dernier est actuellement développé par un dénommé Ethon qui aurait déposé plainte et menacé la communauté de la traîner en justice pour des histoires de marque et autres broutilles mal avisées. Plutôt que perdre du temps, de l’énergie et de l’argent la communauté a donc décidé de changer de nom à son projet en faisant cela dit un clin d’œil au traître : « chill » peut en effet se définir comme « tranquille, calme ». Bref en opposition à « rage ».

Sickchill, un outil utile ou non ?

Tout dépend du point de vue, de votre utilisation, de votre fréquence de téléchargement, etc. Pour certains Sickchill n’est donc qu’un gadget en plus tandis que pour d’autres, c’est vraiment un indispensable, plus encore avec usenet où il est parfois plus difficile de s’y retrouver tant le contenu disponible est énorme surtout si vous n’avez pas un bon fournisseur usenet tel que Usenet Server, Newshosting ou Eweka. Les avis sont donc partagés.

Mais la meilleure façon de vous faire votre opinion sur la question consiste sans aucun doute à essayer et juger par vous-même. Seulement voilà, vous ne savez pas trop comment vous y prendre ? De quoi ça a l’air ? Nous vous expliquons tout ça !

Présentation et tutoriel de Sickchill

Installation et premiers réglages

Dans un premier temps vous allez donc installer le logiciel en vous rendant sur le site officiel. Jusque-là tout va bien : il suffit de suivre les différentes étapes de l’assistant d’installation comme n’importe quel programme que vous installez sur votre machine.
Plutôt que de le faire manuellement nous vous recommandons donc de suivre l’installateur automatique. Vous trouverez tous les détails des différentes étapes ici. Ça ne prend que quelques minutes.

Ça y est, c’est dans la boîte ? Et bien c’est parti alors ! Voilà à quoi va ressembler Sickchill lorsque vous l’aurez tout juste installé.

Comme vous pouvez le lire dans la cadre rose, on nous demande de regarder nos réglages car aucun NZB ou Torrent provider n’a été trouvé ou ne fonctionne. C’est donc maintenant que commence la phase de configuration…

Alors si vous n’êtes pas une référence en anglais, nous vous conseillons de vous rendre tout de suite dans les paramètres généraux, vous savez la roue dentée. Vous la retrouvez en haut à droite de l’écran.

Changez de « English » à « Français » dans l’onglet « Misc » mais aussi dans celui de « l’interface » utilisateur. Et voilà ce que ça donne tout est en « French ».

Revenez maintenant à l’onglet Misc qui est donc devenu « Divers » et allez vers le bas jusqu’à « Afficher les répertoires racines » autrement dit l’endroit où vous allez enregistrer vos fichiers. N’oubliez pas d’enregistrer vos modifications.

Maintenant que vous avez effectués ces premiers réglages, il ne nous reste plus qu’à continuer de configurer les différents paramètres pour commencer le téléchargement à proprement parler.

Configuration pour le téléchargement

Rendez-vous maintenant dans les « paramètres de recherche »

Dans l’onglet « Recherche d’épisodes » vous pourrez effectuer divers réglages qui sont d’ordre avant tout personnels. Voilà pourquoi nous ne nous y arrêterons pas.

Par contre les deux onglets suivants nous intéressent plus particulièrement surtout ici l’onglet « Recherche de NZB » car il concerne donc usenet ! Voilà ce que ça donne

Mais vous devez donc impérativement cocher la case indiquée avec notre flèche rouge pour habiliter Sickchill à faire ses recherches sur les provider NZB. Une fois la case cochée, de nombreuses options s’offrent à vous… En fonction de votre provider par exemple Black hole ou SABnzbd, différentes informations vous sont demandées notamment les identifiants et mot de passe.

Enfin l’autre onglet qui nous semble vraiment important mais ça dépend des goûts bien sûr, ce sont les sous-titres. Vous n’avez qu’à sélectionner des sous-titres en « French » et voilà !

Comme toujours n’oubliez pas de sauvegarder, en bas à gauche. Dans l’onglet suivant « plugin de sous-titres » sélectionnez au moins une team, nous vous conseillons Addic7ed pour les sous-titres en français.

Vous avez donc effectué tous les réglages nécessaires pour lancer les téléchargements comme vous en avez envie, selon vos critères. Vous n’avez plus qu’à attendre un peu. Voilà par exemple ce que pourra donner votre « Show list ». Vous pouvez notamment y voir une barre de progression des différentes séries qui ont été téléchargées.

Vous pouvez aussi consulter le calendrier avec les différents shows à venir, plus ou moins rapidement, leurs horaires, la qualité de diffusion etc.

Conclusion

Comme vous avez donc pu vous en rendre compte personnellement l’installation de Sickchill ne pose aucun problème majeur. Comme vous l’avez aussi remarqué l’interface est plutôt sympa et les possibilités vraiment considérables. C’est donc un outil qui peut se rajouter au nzbindex et autres mais désormais si vous avez envie d’automatiser vos téléchargements et d’obtenir les épisodes dès leur sortie, vous savez donc ce qu’il vous reste à faire !

Share This